Parcours en 5 dates

 

2001 Classe d’art dramatique au conservatoire de Rouen. Stages de pratique du conte avec Eugène Guignon, Pépito Matéo et Michel Hindenoch.

2006 Finaliste pour la deuxième année consécutive du grand prix des conteurs à Chevilly-Larue. Début de parcours professionnel.

2008 Labo au sein de la Maison du Conte. Travail avec Abbi Patrix, Haïm Isaacs, Pépito Matéo, Olivier Lettellier et Didier Kowarsky.

2010 Artiste permanent de la compagnie Commédiamuse. Création, tournée de spectacles sur les arts du récit et menée de projets artistiques et culturels.

2020 Départ de la permanence de Commédiamuse. Création de la Cie Le Récigraphe dont il dirige les projets. Début de collaboration avec L'Ours Affable.

Regard sur mon métier

 

Que je sois sur un plateau équipé, amplifié, mis en scène, en musique ou en jean t-shirt dans une grange avec gradinage en ballots de paille et quartz de chantier pour l’éclairage, je fais le même métier : conteur.  L’art du conte est un art polymorphe, adaptable en tout type de lieux, un formidable outil au service de la démocratisation culturelle. 

 

Toujours surpris que des récits de plusieurs centaines d’années aient encore autant de choses à nous dire sur notre époque, je puise mon répertoire dans la tradition orale avec un goût prononcé pour les contes merveilleux et récits fantastiques. En m’appuyant sur un motif ou un point de vue en particulier, à travers une langue contemporaine et une adresse sincère, j’essaye de transmettre à mon tour ces histoires qui font écho au monde.

Nourri par toutes formes de spectacle vivant, le mouvement, la musique et la théâtralité du conteur ont une place importante dans mon travail.